Daims dans le parc national de l'archipel des Brijuni. Hormis pour sa nature préservée, ce parc est aussi un lieu chargé d'histoire puisque la Déclaration établissant le Mouvement des non-alignés y a été signée en 1956, en pleine Guerre froide.

Détail en glagolitique croate du « Texte du Sacre » de l’Évangéliaire de Reims, datant de 1395, sur lequel les rois de France prêtaient serment lors de leur couronnement. Il est conservé actuellement à la Bibliothèque Carnegie de Reims.

La renaissance croate, Vlaho Bukovac, rideau d’apparat du Théâtre national de Zagreb. La Croatie compte 60 théâtres professionnels, où plus de 8 700 représentations ont été données en 2012 devant plus de 1,7 millions spectateurs. En outre, plus de 2 800 représentations ont été données dans les théâtres pour enfants, et plus de 1 100 autres dans les théâtres amateurs.

La Croatie fut en 1990 avec la Slovénie et la République tchèque parmi les pays en transition les plus développés d'Europe centrale. Toutefois, son développement économique fut grevé par d’importants dommages de guerre, estimés à 37,1 milliards de dollars, compliquant sa transition vers l’économie de marché. Le niveau du PIB d'avant-guerre (1990) ne fut rattrapé qu’en 2004, et le PIB par habitant y est de 61% de la moyenne de l'UE (2012). La kuna, monnaie nationale, a été introduite en 1994.

Prototype de train électrique régional de la société de transport Končar - Véhicules électriques fondée en 1921. Končar compte aujourd’hui environ 4000 employés. Son chiffre d’affaires annuel s’élève environ 320 millions d’euros, dont plus de la moitié à l’export.

Inventions et inventeurs

Un grand nombre d’inventions, dont certaines ont changé l’humanité ou sont toujours utilisées dans la vie quotidienne, trouvent leur origine en Croatie ...

La gastronomie

Si l’art culinaire croate a une caractéristique, c’est bien la variété, et il serait impossible de désigner un plat ou un type de cuisine commun à l’ensemble du pays. La diversité des climats et des économies locales, mais aussi des influences culturelles ...

Rivières et lacs

Environ 62 % du réseau hydrographique croate appartient au bassin versant de la mer Noire, dont font partie les plus longues rivières croates, la Save (562 km) et la Drave (505 km), tout comme le Danube, dans lequel elles se jettent. Tous trois sont ...

La musique

La coexistence de deux pratiques interprétatives dans la musique sacrée croate constitue un phénomène unique dans le contexte culturel de l’Europe médiévale : en effet, outre le chant grégorien (en témoignent des manuscrits neumés conservés ...

Les beaux-arts

Les œuvres héritées des siècles les plus anciens témoignent de la succession des styles et de la continuité dans la création et le talent des hommes sous ces latitudes, assurant au patrimoine artistique et architectural croate la place de composante à part ...

Le sport

Les Croates ont un goût prononcé pour le sport, et celui-ci est d’ailleurs obligatoire dans tous les programmes scolaires et à tous les niveaux d’études. Nombre d’enfants et de jeunes pratiquent aussi le sport dans le cadre d’activités extrascolaires ...

La langue croate

Le croate appartient au groupe des langues slaves du Sud. Il est la langue officielle de la République de Croatie, et est parlé par les Croates de Bosnie-Herzégovine, de Serbie (Voïvodine), du Monténégro (Bouches de Kotor), d’Autriche (Burgenland), d’Italie (Molise) ...

La Croatie en bref

La Croatie n’est présente sur la scène politique internationale moderne que depuis son indépendance de la fédération yougoslave en 1991, à savoir un peu plus d’une vingtaine d’années, cependant, par son histoire et sa culture elle est un des plus ...