Bâties au ier siècle, les Arènes de Pula sont le sixième plus grand amphithéâtre de l’Empire romain et pouvaient contenir 25 000 spectateurs. Elles accueillent aujourd’hui de grands événements culturels et sportifs.

Le parc national des Kornati, créé en 1980 au sud de Šibenik et de Zadar, renferme un archipel d'une centaine d'îles et d'îlots. Enchanté par la beauté de ses paysages, le prix Nobel de littérature George Bernard Shaw écrivit qu'« au dernier jour de la Création, Dieu a voulu couronner son œuvre et, d’un mélange de larmes, d’étoiles et de souffle, a créé les Kornati ».

La Croatie fut en 1990 avec la Slovénie et la République tchèque parmi les pays en transition les plus développés d'Europe centrale. Toutefois, son développement économique fut grevé par d’importants dommages de guerre, estimés à 37,1 milliards de dollars, compliquant sa transition vers l’économie de marché. Le niveau du PIB d'avant-guerre (1990) ne fut rattrapé qu’en 2004, et le PIB par habitant y est de 61% de la moyenne de l'UE (2012). La kuna, monnaie nationale, a été introduite en 1994.

Relève de la garde d’honneur du régiment des Cravates, formation paradant à Zagreb en uniforme des cavaliers croates du xviie siècle qui sont à l'origine de la mode du port de la cravate, rappelant ainsi aux visiteurs que la Croatie est aussi la patrie de la cravate.

Banski dvori, siège du gouvernement sur la place Saint-Marc de Zagreb. Ce bâtiment historique a été la résidence des bans croates jusqu’en 1918. Il fut aussi le siège de la Présidence de la République jusqu’à son bombardement en 1991 au cours de la Guerre de libération. Selon «Twiplomacy 2013», une étude annuelle des dirigeants du monde sur Twitter par Burson-Marsteller, avec 33,8 tweets par jour, le Gouvernement croate (@ VladaRH) est le 3e parmi les plus actifs sur Twitter.

Secteurs économiques

Les richesses minérales ne sont pas très importantes. Les mines de charbon et de bauxite ont fermé dans les années 1970 et 1980. Les ressources en produits minéraux non-métalliques utilisés comme matières premières dans ...

Développement de la nation croate et de l’État

Les noms « Croates » et « Croatie » ne se sont que progressivement imposés, sur le territoire actuel de ce pays, par rapport à la notion ethnique plus large de Slaves et de leurs premières communautés ...

La gastronomie

Si l’art culinaire croate a une caractéristique, c’est bien la variété, et il serait impossible de désigner un plat ou un type de cuisine commun à l’ensemble du pays. La diversité des climats et des économies locales, mais aussi des influences culturelles ...

Rivières et lacs

Environ 62 % du réseau hydrographique croate appartient au bassin versant de la mer Noire, dont font partie les plus longues rivières croates, la Save (562 km) et la Drave (505 km), tout comme le Danube, dans lequel elles se jettent. Tous trois sont ...

Les grandes entreprises

Quelques entreprises privées croates jouent un rôle notable dans les échanges internationaux et certaines ont même pris une part très active dans le domaine de l’innovation technologique ...

Préhistoire

Les plus anciennes traces de présence humaine sur le sol croate datent du paléolithique, tels les objets fabriqués par l’homme prénéandertalien, découverts dans les grottes Šandalja, près de Pula, et Punikve aux alentours d’Ivanac, les restes de l’homme prénéandertalien, découverts ...

Le théâtre et le ballet

À l’instar des autres pays relevant de la sphère civilisationnelle occidentale, la Croatie voit sa vie théâtrale débuter avec les drames liturgiques en latin. Le théâtre profane apparaît dès le début du xive siècle à Dubrovnik, qui en tant que principal foyer littéraire ...

La Croatie en bref

La Croatie n’est présente sur la scène politique internationale moderne que depuis son indépendance de la fédération yougoslave en 1991, à savoir un peu plus d’une vingtaine d’années, cependant, par son histoire et sa culture elle est un des plus ...